Vous êtes ici : Accueil > Formation universitaire > Étudiantes > Études terminées

Études terminées

Doctorat

Stéphanie Daneau

Titre du projetL’accompagnement infirmier des proches dans un processus décisionnel concernant la fin de vie d’une personne âgée vivant avec un trouble neurocognitif en centre d’hébergement
Année 2013 - 2020
Directrice / codirecteur Anne Bourbonnais / Alain Legault
Courriel stephanie.daneau@umontreal.ca     
Bourses
  • Bourse du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MÉES), 2017-2018.
  • Bourse Familles Gagnon-Thibaudeau, Chaire de recherche en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, 2017.
  • Bourse du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MÉES), 2016-2017.
  • Bourse du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et des sciences (MESRS), 2015-2016.
  • Bourse Évelyne-Adam de la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal, 2014-2015 et 2015-2016.
  • Bourse Gagnon-Thibaudeau de la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal,  2014-2015.
  • Bourse doctorale Évelyne-Adam, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal, 2013-2014.
  • Bourse Castonguay-Thibaudeau de la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal, 2013-2014.
  • Bourse Mireille-Ducros de la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal, 2013-2014.
  • Bourse d’admission au doctorat, Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal, 2013-2014.
Résumé du projet

Les personnes vivant avec une démence avancée résident pour la plupart en établissement de soins de longue durée (CHSLD) et y décèdent éventuellement. Leur décès est fréquemment précédé d’une décision orientant leur fin de vie, par exemple, l’abstention de débuter une antibiothérapie. En l’absence de directives médicales anticipées, ces décisions difficiles doivent être prises par un proche. Nous procèderons à une théorisation ancrée afin de proposer une théorie de niveau intermédiaire sur l’accompagnement, par l’infirmière, des proches qui ont à prendre une décision concernant la fin de vie d’une personne âgée vivant avec une démence en CHSLD.

Accédez à la thèse 

Supussajee Detthippornpong

Titre du projetCultural care among homebound elderly to maintain holistic health: a focused ethnographic study 
Année 2015 - 2022
Directrice /codirectrice

Praneed Songwathana /Anne Bourbonnais (depuis 2019)

Courriel ganhealth@gmail.com    
Bourses
  • The ASEAN Education Hub Project for Foreign Students from ASEAN+6 Partner Countries, Prince of Songkla University, Hat Yai, Songkhla, Thailand, 2015-2018
  • Research Grant for Thesis, Prince of Songkla University, Hat Yai, Songkhla, Thailand, 2018
Résumé du projet

Les personnes âgées vivant à domicile font face à des problèmes de santé complexe, par exemple, des maladies chroniques, une perte d’autonomie et des syndromes gériatriques. En Thaïlande, il y a plusieurs services de santé disponibles pour soutenir les personnes âgées. Toutefois, ces services ne sont pas spécifiques aux problèmes vécus par les personnes âgées vivant à domicile, même si elles ont un style de vie et un contexte socioculturel différent. Afin de mieux comprendre leurs besoins, une ethnographie sera utilisée pour décrire l’impact de la culture sur les soins de santé grâce à un processus d’apprentissage basé sur les histoires des personnes âgées dans leur contexte naturel.

Maitrise

Isabelle Auclair

Titre du projet Implication des proches dans les soins de fin de vie d’une personne âgée vivant en centre d’hébergement : une étude de cas sur les perceptions de proches et d’infirmières
Année 2018 —2020
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel isabelle.auclair.2@umontreal.ca
Bourses
  • Bourse de communication - transfert des connaissances, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal – 2020
  • Bourse Familles-Gagnon-Thibaudeau, Chaire de recherche en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, 2020
  • Bourse Mireille-Ducros de la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal, 2019-2020.
  • Bourse de recherche aux études supérieures de la Chaire d’enseignement et de recherche en soins palliatifs de la famille Blanchard, 2018-2019.
  • Bourse Monique-Sauvageau, Chaire de recherche en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, 2019. 
  • Bourse de maîtrise de l’Association étudiante des cycles supérieurs de la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal (AÉCSFSIUM), 2019.
  • Bourse de voyage des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) – Appui communautaire des Instituts | Programme d’été sur le vieillissement : La géroscience, une nouvelle approche interdisciplinaire en recherche sur le vieillissement.
Résumé du projet

Les soins prodigués en CHSLD augmentent en complexité et doivent répondre aux besoins d’une clientèle hétérogène, très souvent en fin de vie. Un aspect essentiel dans la prestation des soins de fin de vie est la participation de la personne et de ses proches, mais celle-ci s’avère rarement observée dans la pratique. De plus, il existe peu d’études décrivant des stratégies qui favorisent l’implication des proches, malgré les bénéfices qui pourraient en émerger. Ainsi, une étude qualitative sera réalisée afin d’explorer les stratégies pour impliquer les proches de personnes âgées dans les soins de fin de vie en CHSLD.

Accédez au mémoire

Mirlande Bazelais

Titre du projet Perceptions et attentes de personnes âgées autonomes, mais en perte d’indépendance, impliquées dans un processus de relocalisation à partir d’un hôpital
Année 2013 - 2020
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel marie-andree.mirlande.bazelais@umontreal.ca
Résumé du projet

À la suite d’une détérioration de leur état de santé, les personnes âgées hospitalisées doivent parfois être relocalisées vers une ressource d’hébergement plutôt que de retourner à domicile. Les écrits décrivent surtout l’expérience des personnes âgées vivant à domicile qui doivent être relocalisées. Cependant, il existe peu de connaissances sur les perceptions et les attentes de personnes âgées autonomes, mais en perte d’indépendance impliquées dans un processus de relocalisation à partir d’un centre hospitalier. Le but de notre étude de cas multiple est donc de mieux comprendre leurs perceptions et attentes dans ce contexte afin de mieux les accompagner. 

Accédez au mémoire

Lawrence Fillion

Titre du projet Exploration du deuil blanc chez les proches aidants d’une personne âgée atteinte d’un trouble neurocognitif majeur en centre d’hébergement
Année 2018 - 2022
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel lawrence.fillion@umontreal.ca
Bourse Prix Desjardins de la relève en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, 2020-2021
Résumé du projet

Un trouble neurocognitif majeur est une maladie qui est vécue difficilement par la personne atteinte et ses proches. Le deuil blanc est l’expérience vécue par les proches aidants lorsque les pertes associées au processus dégénératif entraînent des changements importants dans la relation psychologique avec la personne atteinte. Les études actuelles sont peu concluantes pour bien comprendre la complexité du deuil blanc. Ainsi, le but de ce mémoire est d’explorer le deuil blanc auprès des proches aidants de personnes âgées atteintes de troubles neurocognitifs majeurs en CHSLD.

Accédez au mémoire

Cécile Hardy

Titre du projet Intervention infirmière auprès des familles afin de prévenir le délirium chez un proche âgé admis dans une salle d’urgence    
Année 2012 - 2015
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel cecilehardy@hotmail.com    
Résumé du projet

Chez les personnes de plus de 65 ans, la prévalence de l’état confusionnel à la salle d’urgence se situe entre 8 et 10 %. Afin de prévenir cet état, une intervention brève destinée aux proches et démontrée comme étant efficace dans les écrits a été adaptée et mise en œuvre dans une salle d’urgence. Elle a été opérationnalisée à l’aide du modèle « Care Partner Engagement ». L’intervention est faisable en 5 à 10 minutes. Les infirmières peuvent jouer un rôle déterminant pour prévenir l’état confusionnel en développant une approche en partenariat avec les proches, et ce, même à la salle d’urgence.

Accédez au rapport de stage.

Accédez à la brochure destinée aux proches.

Marie-Hélène Lalonde

Titre du projetLes perceptions des personnes âgées et de leurs proches quant au partenariat de soins pour la prévention de l'état confusionnel postopératoire : une étude de cas 
Année 2015 - 2018
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel marie-helene.lalonde@umontreal.ca    
Bourses
  • Prix Desjardins de la relève en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, 2018.
  • Prix du Fonds d’investissement des cycles supérieurs de l’Université de Montréal (FICSUM), 2018.
  • Bourse d’appui à la diffusion des résultats de recherche dans des congrès canadiens ou internationaux, Réseau québécois de recherche sur le vieillissement, 2018.
  • Bourse Alice Girard - Maîtrise, 2017-2018.
  • Bourse de rédaction à la maîtrise, 2017.
  • Bourse du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES), 2016-2017.    
  • Bourse Familles Gagnon-Thibaudeau, Chaire Desjardins en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, 2016.
Résumé du projet

 

L’état confusionnel est un trouble neurocognitif aigu qui affecte jusqu’à 50 % des personnes âgées en période postopératoire. Il implique d’importantes conséquences chez les personnes âgées et de la détresse chez les proches et les infirmières. Un partenariat de soins entre les infirmières, les personnes âgées et leurs proches a le potentiel d’optimiser les interventions de prévention. Cependant, il existe peu de connaissances à ce sujet. Ainsi, le but de la recherche est d’explorer les perceptions des personnes âgées et de leurs proches quant à s’engager dans un partenariat de soins pour optimiser la prévention de l'état confusionnel postopératoire.

Accédez à la présentation narrée d'une revue des écrits sur la prévention de l'état confusionnel postopératoire chez les personnes âgées.

Accédez au mémoire

Elisabeth Laughrea

Elisabeth Laughrea
Titre du projetMise en œuvre d’une formation infirmière réflexive sur la prévention de l’état confusionnel aigu chez les personnes âgées dans les milieux de soins chirurgicaux
Année 2015 - 2018
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel elisabeth.laughrea@umontreal.ca    
Bourse

Bourse d’étude TD 2018 pour l’excellence des soins infirmiers de l’Hôpital général juif, 2018.

Résumé du projet

Pour prévenir et traiter les états confusionnels, il est nécessaire d’améliorer la prise en charge des personnes âgées dans les milieux de soins aigus en adaptant l’environnement à leurs besoins. Une identification rapide de cet état est primordiale afin de prévenir des complications pouvant mener à une perte d’autonomie et à un risque plus élevé de mortalité. Le but du stage sera de mettre en œuvre une intervention afin de sensibiliser les infirmières aux facteurs prédisposant et précipitant cet état confusionnel et au travail en partenariat avec la famille dans le but de prévenir et de mieux traiter cette complication.

Accédez au rapport de stage.

Accédez à la brochure développée sur la prévention de l’été confusionnel aigu (ÉCA) chez les personnes âgées.

Marie-Hélène Lavallée

Titre du projet Les significations du processus transitionnel de personnes âgées hospitalisées nécessitant un hébergement permanent et vivant de multiples relocalisations    
Année 2011 - 2014
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel mariehlavalle@hotmail.com    
Bourses

Bourse de rédaction, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal – 2013, 1 000 $

Bourse programme MELS-Universités, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal – 2012, 20 000 $

Bourse d’excellence Telus, solution en santé, Faculté des études supérieures et postdoctorales, Université de Montréal – 2012, 5 000 $

Bourse Mireille-Ducros, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal – 2012, 2 000 $ 

Bourse d’admission à la maitrise, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal – 2011, 2 000 $

Résumé du projet

Les personnes âgées hospitalisées nécessitant un hébergement dans le secteur public peuvent être déplacées plusieurs fois au sein de différents établissements jusqu’à ce qu’une place permanente soit disponible. Les significations qu’accordent les personnes âgées à cette expérience sont peu connues alors qu’elles peuvent influencer leur transition et leur santé. Une microethnographie critique ayant pour but de comprendre ces significations a été conçue. L’analyse thématique des données a permis d’identifier trois thèmes : les discontinuités spatiotemporelles et les coupures affectives lors des déplacements ; l’incertitude sur fond d’impuissance ; et, les préoccupations liées à la vie quotidienne.

Accédez au mémoire.

Geneviève Leblanc

Titre du projet Les significations de soigner des personnes âgées pour les infirmières travaillant dans une salle d’urgence
Année 2014 - 2018
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel genevieve.leblanc.2@umontreal.ca       
Bourses
  • Prix Desjardins de la relève en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, 2018.
  • Bourse d’étude à la maîtrise, Ordre régional des infirmières et infirmiers de la Montérégie, 2018.
  • Bourse d’appui à la diffusion des résultats de recherche dans des congrès canadiens ou internationaux, Réseau québécois de recherche sur le vieillissement, 2018.
  • Bourse Guy Sauvageau sénior, Chaire Desjardins en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, 2016.     
Résumé du projet

Plus de 40 % des visites à la salle d’urgence concernent les personnes âgées de 65 ans et plus. En raison de cette évolution démographique, les professionnels de la santé travaillant à l’urgence ont actuellement et auront à offrir des soins régulièrement aux personnes âgées. Pourtant, malgré le taux croissant des personnes âgées consultant à l’urgence, les infirmières démontrent peu d’intérêt pour cette clientèle et cela influence la qualité des soins prodigués. L’ethnographie qui sera réalisée vise à comprendre les significations de soigner des personnes âgées pour des infirmières travaillant à l’urgence. 

Accédez au mémoire.

Angélique Paquette

Titre du projet La collaboration quant à la gestion de la douleur chronique chez la personne âgée atteinte de troubles cognitifs en centre d’hébergement et de soins de longue durée    
Année 2014 - 2018
Directrice  Anne Bourbonnais
Courriel angelique.paquette@umontreal.ca         
Bourse Bourse d’appui à la diffusion des résultats de recherche dans des congrès canadiens ou internationaux, Réseau québécois de recherche sur le vieillissement, 2017.
Résumé du projet 

La douleur chronique chez la personne âgée est fréquente, mais généralement sous-évaluée et sous-traitée. Cette problématique est encore plus répandue chez les personnes atteintes de troubles cognitifs hébergées en CHSLD. Plusieurs études se sont penchées sur l’évaluation de la douleur chez cette clientèle. Parmi les solutions proposées figure l’accroissement de la collaboration au sein de l’équipe de soins. Cet aspect est actuellement peu exploré dans les écrits. L’objectif de cette étude est d’explorer les perceptions de l’équipe de soins concernant la collaboration quant à la gestion de la douleur chronique chez la personne âgée atteinte de troubles cognitifs en CHSLD.

Accédez au mémoire.

Leticia Urrutia

Titre du projet Mieux évaluer et soulager la douleur chez des résidents souffrant de troubles cognitifs : Activité réflexive infirmière en centre d’hébergement et soins de longue durée (CHSLD)    
Année 2017 — 2021
Directrice Anne Bourbonnais
Courriel hilca.leticia.urrutia.maluenda@umontreal       
Résumé du projet

En CHSLD, 80 % des résidents souffrent de douleur et un autre 80 % souffrent de troubles neurocognitifs. L’évaluation de la douleur chez ces résidents est complexe, notamment à cause de leurs altérations cognitives. Ainsi, il existe une sous-évaluation de la douleur chez ces personnes âgées en CHSLD. Une activité réflexive auprès des infirmières permettrait d’améliorer leurs compétences sur l’évaluation de la douleur auprès de cette clientèle. Ainsi, le but du stage consistera à développer et mettre en œuvre un atelier de pratique réflexive sur des situations d’évaluation de la douleur destiné aux infirmières œuvrant en CHSLD.

Accédez au rapport de stage